carte

CHACUN POUR SOI(E)

Le foulard, on s’en empare et on s’en pare, on en fait ce qu’on veut, on peut même ne pas le
porter, s’en défaire pour le nouer à son sac.
Tous les goûts sont dans sa nature, il se porte sans modération et sans limite d’âge,
Il est intemporel, transgénérationnel, non genré.

CHACUN POUR SOI(E)